Ce mercredi matin 26 juin 2024, le Premier ministre du gouvernement de transition, le Dr Garry Conille, a rendu visite au premier contingent de policiers kenyans à leur base de Clercine. Le chef de leur gouvernement s’est inscrit dans cette reconnaissance et a fait la promesse, lors de ce « nouveau départ », que « nous allons reprendre le contrôle du territoire, maison par maison, quartier par quartier, ville par ville ».

0

Selon un communiqué du Cabinet du Premier Ministre haïtien, le chef du gouvernement de transition, accompagné du Ministre de la Justice, Me Carlos Hercule, et du directeur général a.i. de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Rameau Normil, a rencontré les policiers kenyans arrivés hier mardi à bord d’un avion de Kenyan Airlines. Ils ont exprimé leur solidarité et leur gratitude envers la Mission multinationale d’appui à la sécurité en Haïti (MMAS).

Lors de cette visite, le représentant du Primature a exprimé des propos affirmatifs, affirmant que le contrôle du territoire sera repris individuellement, quartier par quartier. Il a affirmé avec assurance que nous allons reprendre le contrôle du territoire, maison par maison, quartier par quartier, ville par ville.

Il a également appelé les Haïtiens à la prudence face à cette nouvelle étape de la réalité.

 Le chef du gouvernement a réaffirmé sa ferme volonté et détermination de tout faire, avec l’aide du MMAS, pour restaurer la paix et la sécurité en Haïti, lors d’une rencontre avec la chef de la délégation kenyane, Dr Monica Juma, selon le communiqué

Avant d’effectuer cette visite au camp de base des policiers kenyans de la Mission Multinationale de soutien à la sécurité en Haïti, le Premier Ministre haïtien de la Transition de son État, le Dr Garry Conille, avait exprimé sa gratitude pour la venue des policiers  Kenyans et pour l’engagement du Kenya à soutenir Haïti dans la crise sécuritaire rencontrée.

Le Premier ministre Conille a exprimé son souhait que cette mission soit la dernière dont Haïti a besoin pour parvenir à la stabilité et à la paix que la nation haïtienne mérite, déclarant que le soutien du Kenya est une lumière dans l’obscurité.

Par ailleurs, le Premier Ministre a annoncé un ensemble de mesures visant à rapprocher l’armée haïtienne, la Police Nationale et la police kenyane, dans le but de résoudre définitivement le problème de l’insécurité en Haïti. Par ailleurs, il a demandé à la population de collaborer pour soutenir les forces de l’ordre dans leur mission de rétablir la paix, garantir la libre circulation de tous, rétablir la stabilité politique et restaurer l’ordre démocratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REVOIR